• +33 (0)4.83.28.20.00

Quelle place pour les femmes dans la sécurité privée?

En 2017, 13% est la part des femmes dans les effectifs de la sécurité privée. Source : L’Observatoire des métiers de la prévention et de la Sécurité.

Il est de plus en plus fréquent, de nos jours, de croiser des agents de sécurité féminins. 

Dans les hôtels, devant les boutiques, dans les opérations de filtrage et palpation pour les gros événements, elles sont de plus en plus nombreuses à se lancer dans ce secteur de d’activité originellement occupé par les hommes.

En 2017, les femmes représentaient 13% des effectifs totaux des entreprises de sécurité privée en France, selon l’Enquête de branche Prévention-Sécurité. Même si ce pourcentage est encore bas, il est néanmoins encourageant si comparé à une dizaine d’années avant, quand les femmes étaient quasi inexistantes dans le secteur. 

Le métier se féminise

 

Progressivement, des agents féminins sont apparues d’abord dans la sécurité des zones aéroportuaires, ensuite des événements, pour les missions de palpation. En effet, la loi ne permet qu’aux femmes de fouiller à corps les individus du même genre. Une réglementation qui a poussé les entreprises à recruter des femmes mais ce n’est plus que pour cette raison qu’elles sont de plus en plus nombreuses.


Les points positifs de ce métier sont nombreux tels que le planning flexible qui permet de concilier facilement la vie familiale et le travail, les jours de repos ainsi que la possibilité d’évoluer rapidement.


Aujourd’hui, les femmes sont présentes à toutes les strates des services de sécurité privée: agent de sécurité, agent cynophile, chef d’équipe, contrôleur qualité, responsable d’exploitation, directrices ou PDG d’entreprises de sécurité privée.

  

Une égalité des chances et de traitement

Quel que soit leur poste, les femmes répondent parfaitement aux compétences requises pour exercer les métiers de la sécurité privée. Les qualités recherchées par les dirigeants du secteur sont les mêmes: maîtrise de soi, autonomie, rigueur, éthique, honnêteté, sens du contact humain. Sur le terrain, leurs aptitudes relationnelles et l’efficacité de leur management sont très appréciés: les agents féminins sont en général très organisées et vont à l’essentiel, sans parler de leur diplomatie à régler les problèmes.

D’agent à CEO, GettGuard encourage la féminisation du secteur

Si les entreprises de sécurité recherchent de plus en plus de profils féminins, les candidatures sont encore timides. Les femmes ne se ruent pas pour candidater aux différents emplois proposés.

En effet, le métier souffre d’une image relativement machiste. On pense qu’il faut être grand, fort, autoritaire pour s’imposer dans ce métier, ce qui est complètement faux.

Pour changer cette perception du métier, GettGuard s’adresse au marché du travail, en affichant clairement que les femmes ont toute leur place dans la profession, et qu’elles y trouveront de réelles conditions d’épanouissement.

GettGuard propose des missions diverses et variées ainsi que des responsabilités nombreuses pour les femmes qui souhaitent les saisir ! Et cela, bien entendu, à salaires et conditions égales à nos agents masculins.

[ssba-buttons]

Rechercher un article

Tags

Articles recommandés